lundi 6 avril 2015

Les 4 Questions de TINBERGEN !

Alias "The 4 Whys" de Nikolaas Tinbergen




Nikolaas Tinbergen (1907-1988), est un des fondateurs de l'éthologie. En 1963 , il décrit les fondamentaux et les méthodologies de cette science en devenir.

Il développe les 4 questions qui doivent nous aider à comprendre POURQUOI un animal présente un comportement particulier.


LA CAUSE:
quel mécanisme chez l'animal déclenche le comportement?

LA FONCTION:
Quelle est la fonction adaptation, le gain, en produisant ce comportement?

LE DÉVELOPPEMENT:
Quelle est l’ ONTOGENÈSE de ce comportement au cours de la vie d'un individu?

L'EVOLUTION:
Quelle est la PHYLOGENÈSE de ce comportement dans cette espèce?


Quelques exemples? Oui, merci, avec plaisir!!  :/



Quelle est la CAUSE de ce comportement?




RÉPONSE: LA SOIF

Lorsqu'on évoque la CAUSE, on parle du "mécanisme neural sous jacent". Ici, une perte de volume d'eau dans le corps entraînera des signaux hormonaux jusque dans le cerveau, activant le signal de la soif.
Les stimuli peuvent être internes (soif, faim en cas d'hypoglycémie, ...) ou externes (le mouvement des proies peut déclencher un comportement de prédation).



Quelle est la FONCTION de ce comportement?





RÉPONSE: RESPIRER

Bon, là, c'est plutôt facile! Il s'agit de trouver la fonction biologique d'un comportement (se nourrir, se défendre, se reproduire, ...).  Pour nos carnivores domestiques, certaines interprétations sont parfois entachées d'anthropomorphisme! 

Quelle est LA CAUSE ici? L'augmentation de la concentration de CO2 dans le sang!



Quel est le DÉVELOPPEMENT de ce comportement?



RÉPONSE: le jeu chez le chaton se met en place dès 4 à 6 semaines puis il diminue à l'age adulte sans disparaître totalement.

On parle ici de l’ontogenèse pour un comportement pour un individu d'une espèce.

FONCTION? sans doute en lien avec l'apprentissage de la prédation, mais pas uniquement...
CAUSE? Les mécanismes cérébraux sous-jacents du jeu ne sont pas élucidés chez les animaux!!



Quelle est l'EVOLUTION de ce comportement?




RÉPONSE: la vie en groupe permet de créer des stratégies et des groupes sociaux plus performants pour chasser, se reproduire,...

On se place ici à l'échelle de la phylogenèse, c'est à dire de l'histoire évolution d'une espèce ou d'un groupe.

Pour résumer: CAUSE? : La (sensation de) faim
FONCTION?: manger, ingurgiter des calories pour survivre.
DÉVELOPPEMENT? dès 2 mois chez le louveteau dans les jeux de la fratrie.




Les 4 question de Tinbergen soulignent la nécessité de s'interroger sur un comportement à différents niveaux (échelle de l'instant, de l'individu, de son développement et de son espèce,...).





Article inspiré du programme "Animal Behaviour and Welfare MOOC" de l' University of Edinburgh et du Scotland's Rural College (SRUC).

Tinbergen, N. 1963. On aims and methods of ethology, Zeitschrift für Tierpsychologie20, 410-433.





Dr Antoine BOUVRESSE
Vétérinaire Comportementaliste


3 commentaires:

  1. Bonjour cher Docteur, je vous écris en espérant recevoir votre avis ! J’ai très envie d’adopter un chien, malheureusement je suis absente de la maison la semaine de 8 h 30 à 18 h environ. Je souhaite adopter un toutou de plusieurs années déjà, et non un chiot. Je m’inquiète quant à la solitude du chien, pensez-vous qu’il serait acceptable de le laisser seul à l’intérieur tout ce temps ? Je vous remercie pour votre réponse.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    je vous fais une réponse en "oui mais":
    c'est possible mais il faut, pour un chien adulte, que l'apprentissage de la solitude soit déjà en place.
    Lors de l'adoption, prévoyez quelques jours pour qu'il se familiarise avec son nouvel environnement pour qu'il y soit à l'aise quand vous allez le laisser seul. Durant ces quelques jours, faites des départ : retour neutres de 1 minutes.
    Aménager son budget temps en votre absence: dispersion alimentaire, jouets, KONG avec de la nourriture qu'il mettra du temps à machouiller.
    Aménagez son budget-temps quand vous êtes là: plein de balades, si possible en libre et surtout avec plein de congénères pour jouer et se défouler.

    Après, tout dépend du vécu et du tempérament de l'individu que vous choisirez. Optez pour une race "de compagnie"! Un joli bichon plutot qu'un Jack Russell Terrier.

    Cordialement

    AB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour cette réponse qui confirme mon ressenti personnel et ne m'attaque pas en disant que les gens comme moi devraient s'abstenir. C'est une décision à laquelle je réfléchis depuis longtemps car je ne veux pas rendre mon futur compagnon malheureux. C'est aussi pour ca que j'opterai pour un chien plutôt "canapé" que "chasse en forêt" :) Les refuges regorgent de chiens de toutes les personnalités...

      Supprimer